News & events

Maserati Au Goodwood Revival 2013

Goodwood Revival 2013Goodwood Revival 2013

Maserati a eu plus d'un prétexte pour faire la fête à la quinzième édition du Goodwood Revival, la plus grande course de voitures historiques au monde, où se sont précipités plus de 145 000 spectateurs pendant tout le week-end.

Cette année, le Trident fêtait non seulement ses quatre-vingt-dix-neuf ans puisque la marque est apparue pour la première fois en 1914, mais aussi le 50e anniversaire de son modèle-phare, la Quattroporte.

Cinquante ans après sa présentation en 1963, la berline sportive quatre portes, que rien ni personne n'égale, est célébrée par Maserati qui expose sa première et sa dernière version à l'Earls Court Motor Show. La Quattroporte sixième du nom a occupé une place d'honneur dans l'exposition « voitures de l'avenir », et le public du Revival a pu lui jeter un coup d'œil de près.

La toute dernière version de la Quattroporte traduit les caractéristiques des grands classiques Maserati dans une optique contemporaine. Son capot abrite un V8 flambant neuf de 530 ch, ou un V6 de 410 ch couplé à une transmission automatique ZF à huit rapports.

Le public du festival s'est également rendu à l'Earls Court Motor Show pour admirer la Ghibli I de 1971 et la petite sœur de la Quattroporte, la nouvelle Maserati Ghibli qui a fait ses débuts internationaux cette année, à Shanghai. La Maserati Ghibli a toutes les cartes en main pour repousser les frontières du Trident, puisqu'elle est la première berline Maserati à mettre les roues sur le segment haut de gamme Premium Executive E. Elle compte deux nouveaux V6 biturbos essence, de 330 ch et de 410 ch, et un V6 turbodiesel 3l de 275 ch. Toutes les versions sont équipées d'une boîte automatique ZF à huit rapports.

Vingt-deux Maserati filaient à vive allure sur le circuit du festival, en lice pour les trophées dans toutes les catégories pendant tout le week-end et, comme prévu, plusieurs d'entre elles ont terminé dans les premières positions.

Dimanche, cent vingt invités Maserati étaient attendus à la prestigieuse Goodwood House, puis ils se sont tous rendus sur le circuit automobile, chacun à bord d'une luxueuse Maserati de la gamme actuelle avec chauffeur.

Sur la pelouse située devant le domaine, les invités ont pu profiter d'un superbe spectacle, une exposition qui comptait entre autres une Maserati Tipo 420 M 58 Eldorado, empruntée au musée Panini, conduite par Sir Stirling Moss en 1958 à l'occasion des Mille Miglia. Et pour couronner le tout, la nouvelle Maserati Ghibli et, autre petit plus pour fêter les cinquante ans de succès du modèle-phare de Maserati, la Quattroporte I et la Quattroporte II.

Le dîner annuel de Maserati North Europe s'est tenu dans la Goodwood House, et Peter Denton, Directeur Maserati pour la région Europe du Nord, en a profité pour décerner le prix du « Couple le mieux déguisé », compte tenu que la plupart des invités avaient décidé de jouer le jeu en se présentant dans un élégant costume d'époque.

L'enthousiasme est dans l'air. En effet, le constructeur italien de voitures de luxe est sur le point de passer le cap des cent ans, et il se dirige vers une année qui s'annonce extrêmement prometteuse.