Quattroporte GTS - Extérieur

An elegant performance

Un grand classique du design italien réinterprété dans une optique moderne

La Maserati Quattroporte est une automobile hors du commun, tout comme son design. Concilier, sur le plan stylistique, l'âme sportive et l'élégance de l'Italienne par excellence : depuis 1963, un défi irrésistible pour les plus grands designers, comme Pietro Frua, Bertone, Giorgetto Giugiaro, Marcello Gandini et Pininfarina. Aujourd'hui, Maserati sublime l'union du luxe et de la puissance et rajeunit, dans la lignée de la tradition, l'ambassadrice de sa philosophie.


La célèbre calandre, point de départ d'une silhouette unique

Même si ses dimensions sont nettement plus généreuses, la nouvelle Quattroporte s'inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs, et sa carrosserie continue à afficher une forme parfaitement aérodynamique. Le nez de la voiture, caractéristique, est le point de départ d'une silhouette sans pareille : la calandre ovale Maserati, un classique du Trident, se prolonge en un capot majestueux agrémenté des nouveaux blocs optiques avec feux de jour à LED. Cet élément de style distinctif rend la voiture immédiatement reconnaissable.

 

Le galbe de ses flancs met en valeur la grande sportive qui est en elle

Les phares grimpent à la verticale et anticipent, en quelque sorte, la forme des flancs qui partent des trois habituelles aérations derrière les roues avant, évoluent en une ligne sinueuse et musclée, puis finissent par caresser les nouveaux blocs optiques arrière. Le montant arrière triangulaire, couronné du légendaire logo ovalisé (« Saetta »), est une autre preuve manifeste du respect de la tradition, et il exprime sans conteste la capacité sportive innée du modèle.

Ses formes aérodynamiques, sculptées en soufflerie, renferment un intérieur spacieux

Des nouveaux feux arrière à LED

Les portes sans cadres et les trois vitres latérales accentuent le grand dynamisme de la carrosserie et donnent à la voiture l'allure d'un somptueux coupé. Les grands feux arrière, totalement à LED, fusionnent à la perfection avec le profil du pare-chocs et du coffre. Les deux blocs optiques sont unis par un élément central chromé qui rappelle la forme de la calandre. Plus bas, sur les côtés, le bolide présente des doubles sorties d'échappement trapézoïdales en acier satiné.

 

Un style modelé par le vent

La Quattroporte présente un habitacle spacieux et des lignes dessinées autour d'un moteur puissant, au terme de recherches approfondies en soufflerie. En effet, plusieurs retouches aérodynamiques ont été apportées dans le bas de la voiture pour optimiser le flux d'air en sortie du bas de caisse et diminuer la résistance à l'avancement. Le spoiler intégré au coffre génère la charge aérodynamique à grande vitesse.